Posted on

L’increvable : un lave-linge 100% Français qui peut durer 50 ans !

l'increvable

L’increvable est un lave-linge « made in France » conçu pour durer 50 ans (oui, 50 pas 5 ans comme les lave-linges de nos jours). C’est l’idée du Julien Phedyaeff, un jeune designer Français, diplômé de l’ENSCI (école nationale supérieure de création industrielle). Son but est de lutter contre l’obsolescence programmée.

L’increvable n’était qu’une simple idée que Julien a eue lorsqu’il était en train de préparer son projet de fin d’études. Mais son idée a reçu une grande attention médiatique lorsqu’il l’a présenté à l’exposition annuelle de l’Observeur du design en 2015 à Paris. De plus, de nombreux organismes Français ont décidé de le supporter pour concrétiser son concept. On peut citer, à titre d’exemple, Bpifrance qui va sponsoriser le projet et le fameux Dassault Systèmes qui va aider par ses compétences techniques. Ils espèrent pouvoir la commercialiser courant 2018.

Pour atteindre son but (une durée de vie de 50 ans), Julien a conçu une machine à laver qui facilite démontabilité et la réparabilité au lieu d’avoir des composants soudés et collés. Donc on ne va pas jeter toute une machine à cause d’un petit fusible grillé.

La façade de l’appareil peut être enlevée sans outils facilitant énormément la diagnostique et la maintenance. Et elle est personnalisable aux goûts de l’usager pour s’harmoniser simplement avec le décor de la pièce où elle est placée. Il peut laver et essorer 8 kg de linge.

Il aura des vidéos explicatives pour guider l’utilisateur pas-à-pas afin de diagnostiquer et réparer la machine à laver sans l’intervention d’un technicien qualifié. Ce qui va réduire les frais de maintenance.

Le lave-linge sera livré en kit. Et c’est à l’utilisateur de l’assembler. Ce mode de livraison a plusieurs avantages. Il permet de réduire le coût de la machine et de rendre le déménagement et la livraison plus faciles. De plus un consommateur qui a assemblé sa machine sait surement comment la réparer.

En plus de la grande attention médiatique et du support fourni par de nombreux organismes français, « l’increvable » a reçu plusieurs prix. On peut citer le prix Pépite-Tremplin du ministère de l’éducation et de la caisse des dépôts, le prix de l’appel à la Green Tech du ministère de l’environnement et le prix Switch Up challenge du l’entreprise américaine Cisco qui « soutient l’innovation technologique au service d’une société plus juste, plus durable, plus accessible et plus connectée ».

Espérons voir plus d’appareils increvables (sèche-linge, smartphone, voiture…).