Sèche-linge : guide d’achat et comparatif des sèche-linges

Vous voulez acheter un nouveau sèche-linge ? Cet article contient un guide d’achat et des tableaux comparatifs pour faciliter le choix entre les différents modèles de sèche-linge.

 
ModèleBeko DC7132SElectrolux EDC20Candy GVC D10
Mode de fonctionnementà condensationà condensationà condensation
Type de chargementhublothublothublot
Programmationélectronique électroniqueélectronique
Capacité7 kg8 kg10 kg
Classe énergétique BBB
Consommation d’électricité 504 kWh/an560 kWh/an670 kWh/an
Niveau de bruit66 dB64 dB68 dB
PrixVoir le prixVoir le prixVoir le prix

Guide d’achat :

  • Il existe deux types de sèche-linge selon le principe de fonctionnement qui sont le sèche-linge à condensation et celui à évacuation.

1) Sèche-linge à condensation :

La vapeur d’eau est condensée et récupérée dans un réservoir qui doit être évacué fréquemment (certain modèle avertisse l’utilisateur qu’il doit vidanger le réservoir). Il n’a pas besoin d’aucune installation spécifique et peut être placé dans n’importe quelle chambre. On doit vidanger le réservoir de récupération d’eau et nettoyer le condenseur régulièrement pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil (il y a des modèles avec un condenseur autonettoyant). Le taux d’humidité de la pièce où se trouve cette machine peut augmenter.

 
ModèleBeko DC7132SElectrolux EDC20Candy GVC D10
Mode de fonctionnementà condensationà condensationà condensation
Type de chargementhublothublothublot
Programmationélectronique électroniqueélectronique
Capacité7 kg8 kg10 kg
Classe énergétique BBB
Consommation d’électricité 504 kWh/an560 kWh/an670 kWh/an
Niveau de bruit66 dB64 dB68 dB
PrixVoir le prixVoir le prixVoir le prix

Sèche-linge à pompe à chaleur :

c’est la version moderne du sèche-linge à condensation. Il est équipé par une pompe à chaleur qui permet de récupérer la chaleur de l’air humide et la réutiliser pour chauffer le linge. Ce qui permet de d’économiser l’énergie.

Le sèche-linge à pompe chaleur, comme celui à condensation, n’a pas besoin d’une installation particulière et peut être placé dans n’importe quelle pièce. Et la température de l’air de séchage est moins élevée ce qui permet de préserver le linge.

De même, on doit vidanger le réservoir de récupération et nettoyer le condenseur et le filtre régulièrement.

 sèche-linge Electrolux EDH3685PZWsèche-linge Candy GVHD913A2Xsèche-linge Siemens WT47W590FF
ModèleElectrolux EDH36Candy GVHDSiemens WT47
Mode de fonctionnementà condensationà condensationà condensation
Pompe à chaleur
Type de chargementhublothublothublot
Programmationélectronique électroniqueélectronique
Capacité8 kg9 kg9 kg
Classe énergétique A+A++A++
Consommation d’électricité 308 kWh/an259 kWh/an259 kWh/an
Niveau de bruit66 dB67 dB64 dB
PrixVoir le prixVoir le prixVoir le prix

2) Sèche-linge à évacuation :

L’humidité du linge est évacuée à travers une gaine vers l’extérieur. Donc, on a besoin de l’installer près d’une pièce en contact avec l’extérieur de la maison. Si ce n’est pas possible, on doit installer un condenseur de vapeur d’eau (alentour de 15 €) qui condense la vapeur d’eau et la récupère dans un bac.

Il est moins cher que le sèche-linge à condensation. Mais il doit être placé dans une pièce en contact avec l’extérieur.sèche-linge Electrolux EDC2086PDE

                                                                        Voir la liste des sèche-linges à évacuation

  • Selon le mode de fonctionnement, il y a des sèche-linges mécaniques et d’autres électroniques.

1) Sèche-linge mécanique :

On doit estimer la durée de séchage et régler la minuterie manuellement. Donc, on doit deviner la durée de séchage. Avec un peu d’habitude, on y arrive par tâtonnements peut-être.

2) Sèche-linge électronique :

Il contient une sonde qui détecte si le linge est sec ou pas et arrête l’appareil à la fin du séchage. Il est plus cher que le sèche-linge mécanique, mais c’est plus facile à utiliser.

  • Les sèche-linges sont classés selon le type de chargement en deux catégories : hublot et frontal.

1) Sèche-linge frontal (ou hublot) :

On charge le linge par le devant. C’est le type de chargement le plus répandu pour cette appareil. Alors, on a le choix entre beaucoup de modèle. Sa capacité de chargement est généralement supérieure à celle du sèche-linge top. Et il peut être installé au-dessus d’une machine à laver hublot à l’aide d’un kit de superposition.kit de superposition sèche-linge

                                                                                   Voir le kit de superposition

2) Sèche-linge top :

Sa porte est par le dessus. Donc, on n’a pas besoin de se baisser pour le charger par le linge. Certains disent qu’il permet d’économiser plus d’espace que le sèche-linge frontal car sa largeur est plus réduite. Mais je ne pense pas que ce n’est pas vrai, puisqu’on peut installer un sèche-linge frontal au-dessus d’un lave-linge hublot. C’est ce qu’on ne peut pas le faire avec les machines à chargement par le dessus. De plus, il n’existe pas beaucoup de modèles avec ce type de chargement. Donc le choix est restreint.

Comment lire l’étiquette énergétique :

Sur chaque appareil électroménager, on trouve une étiquette énergétique indiquant :

– La marque

– La référence

– La classe énergétique : s’étalant sur une échelle allant de D à A+++. D étant la plus énergivore et A+++ est la plus économique.

– La consommation annuelle d’énergie en KWh/an à base de 160 cycles standards (60°C)

– Le niveau sonore en dB : C’est important puisqu’on ne veut pas une machine bruyante qui nous gêne et dérange les autres membres de la famille et les voisins.

– La capacité de chargement

– La durée de séchage : pour le programme standard (coton à pleine charge). Donc elle défère selon le type de linge à sécher.

– Le type du sèche-linge : à évacuation ou à condensation

– Le taux d’humidité et de condensation sur une échelle de A à G (seulement pour le sèche-linge à condensation).

Critères sont résumés dans ce schéma.  étiquette énergétique d'un sèche linge

Beaucoup de sèche-linge possède le programme départ différé qui permet de sécher le linge pendant les heures creuses d’EDF. Ceci contribue à la réduction de la facture.

Installation d’un sèche-linge :

Pour installer un sèche-linge hublot, on peut le superposer sur une machine à laver frontale à l’aide d’un kit de superposition ce qui permet de gagner de l’espace. Certains kits de superposition sont équipés par une tablette coulissante sur laquelle on peut mettre le panier du linge.

Il est préférable que le sèche-linge soit de la même marque que la machine à laver, ou au moins de dimensions proches.

Le sèche-linge doit être placé dans une chambre bien aérée puisqu’il émet de l’humidité. Le sol doit être bien plat. Sinon on met des cales pour régler les pieds de la machine. C’est important pour le bon fonctionnement de ce type d’appareils et en particulier pour le sèche-linge à condensation. Car s’il est incliné le bac de condensation va détecter qu’il est plein alors qu’il ne l’est pas (le même principe que le flotteur de la chasse d’eau). Donc l’appareil ne démarrera pas.

La machine doit être branchée à une prise reliée à la terre. Et on doit éviter l’utilisation des multiprises et des rallonges.

Comme déjà dit, le sèche-linge à condensation n’a pas besoin d’une installation particulière et peut être placé dans n’importe quelle pièce (la pièce doit être bien aérée car il émet de l’humidité).

Mais pour le sèche-linge à évacuation, on doit installer une gaine d’évacuation de la vapeur d’eau vers l’extérieur de la chambre (qui doit être en contact avec l’extérieur de la maison). Cette gaine ne doit pas être trop longue sinon la vapeur d’eau va se condenser avant de sortir. Et elle ne doit pas être trop courte pour éviter le retour de l’air humide et chaud. Mais ce problème peut être résolu en installant un clapet antiretour (Ceci permet aussi d’empêcher l’entrée des petits animaux dans la gaine, mais une grille suffira pour le faire).

N’utilise pas la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) pour relier la gaine.

Utilisation du sèche-linge :

Une bonne utilisation du sèche-linge permet de réduire la consommation d’électricité, d’améliorer ses performances, de prolonger sa durée de vie et de préserver le linge. Pour ce faire on doit.

Bien essorer le linge avant de la mettre dans le sèche-linge.

Il est recommandé de ne pas mélanger plusieurs types de vêtements (coton, laine, polyester…) car ils ont des temps et des températures de séchage différents. Chaque type de linge a un programme particulier qui permet de le préserver.

Il faut bien lire les étiquettes sur les vêtements pour savoir bien choisir le programme de séchage adéquat.Étiquette_de_vêtement_sèche-linge

La machine doit être placé dans une chambre bien aérée car il émet de l’humidité.

Pour les modèles à condensation, on doit vider le bac de récupération d’eau après chaque utilisation pour éviter qu’il se remplisse pendant le cycle de séchage suivant et cause l’arrêt de la machine en cours de son fonctionnement. Il y a certains appareils qui contiennent un tuyau d’évacuation donc on n’a pas besoin de vidanger le bac d’utilisation après chaque cycle.

Il est recommandé de laisser la porte du sèche-linge ouverte après l’utilisation pour évacuer l’humidité restante.

J’espère maintenant que le choix est devenu simple. N’oubliez pas de partager ce guide avec vos amis sur Facebook. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions à poser.